AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 sacks est ma vie, ekman est mon amant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



✗ MESSAGES : 16


JUST THE WAY YOU ARE
You & me:
Things to do:


MessageSujet: sacks est ma vie, ekman est mon amant.   Jeu 19 Jan - 18:31

Citation :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
leah hayes.

▽ ▽ ▽

☀ let the sun shine in.
NOM : hayes. PRÉNOM(S) : leah. ÂGE : vingt-trois ans. DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Paris, vingt-sept février. NATIONALITÉ : française et anglaise. EMPLOI/ÉTUDES : serveuse et étudiante en psychologie. STATUT AMOUREUX : célibataire. SITUATION SOCIALE : souvent misanthrope, adorant observer les gens, et les critiquer par après. CARACTÈRE : manipulatrice. franche. intelligente. souriante. rancunière. mystérieuse. gourmande. GROUPE : désolé mais, profiter du moment est le mieux placé pour elle. CÉLÉBRITÉ : zooey deschanel.
tumblr.

the world smiles with you.
“ Pas besoin de gril : l'enfer, c'est les Autres. ”
Jean-Paul Sartre
la beuh dans le troisième tiroir à côté des chaussettes. の manie d'analyser les gens, n'importe qui même le dernier clochard sur le banc du parc principal. の son coeur est pris par les framboises の phobique du vide の joue de la guitare, du piano et chante parfois. の manie de critiquer tout ce qui l'entoure. の plus que maniaque de la propreté quand elle finit le ménage. の phobique des insectes の manie d'avoir quatre livres sur elle. の un lait au café, et deux sucres chaque matin.

•• La "vie en rose" pour votre personnage ? Peut-être pas rose, mais que veut dire 'La vie en rose ?' Une vie n'est pas parfaite, même rêvée, la seule vie "en rose", est celle dont on a toujours rêvé, et qui s'est réalisée. Pour Leah, si elle voulait une vie en rose, c'est entourée de gâteaux à la framboise, de livres de psychologie, avoir une cible avec la tête du psychanalyste Freud, avoir un frigo remplit de bières, de pizzas. Et de la pluie chaque soir pour s'endormir. Là où l'amour n'existe pas, où il n'y a pas des petits cons qui croient que l'amour fait le bonheur. Des gens à critiquer, des paquets de cigarettes gratuits et trois guitares, une brune et une noire semi-électrique et une guitare noire électrique. Et un bonzaï dans sa chambre.

we must fight to survive.


J’étais tranquillement assise au bar. Ce bar, ma vie entre les mains. Oui, ma vie était entre mes mains. Un livre de psychanalyse signé Sacks. L’amour de ma vie, et le seul. J’étais en tête à tête avec ma bière, quand un garçon, tirant la chaise devant moi s’installa, comme si de rien n’était. Il me sourit, d’un bête air de garçon en manque de sexe. Je ne levais pas ma tête, totalement, je fis exprès de continuer ma lecture, quand il me salua.

« Salut. »

Je relevais ma tête en prenant ma bière de la main droite. Il avait l’air bête. Le genre de garçon à ne pas savoir ce qu’est l’intelligence ou le fait d’avoir un cerveau. Il posa sa tête dans le creux de sa main avec ce sourire que je déteste tout autant. Il se rongeait les ongles. Il avait surtout l’air d’un pauvre lycéen, fumant de la drogue pour s’amuser et pour rien d’autre. Le fait de se ronger les ongles chez lui, c’est sûrement par peur, peur que ces parents trouvent la drogue caché, comme chez les gamins dans une double poche au fond de leur sac de cours. Quoi ? Je suis passée par là, et je l’avoue. Je refermais mon livre, toujours en l’observant. Quand je le fixais, il détournait son regard pour observer les piétons traverser la rue principale. J’allais m’amuser avec lui. Un jouet. Un cobaye. Magnifique, pratiquement jouissif. Il déposa sa bière en face de la mienne.

« Je te le dis, je n’aime que les plans culs, je ne crois pas en l’amour. Tu devrais regarder ta poche droite de ton sweat, ton paquet d’herbe dépasse. Tu peux me parler, en échange d’une bière. Voilà. »

Il prit sa bière en main, et ne but qu’un seul coup. Il n’aimait pas la bière, son nez se chiffonna à chaque fois qu’il avalait. « La bière n’est pas pour toi, gamin. Tu n’aimes pas ça. ». Pour une fois, j’allais me taire. Être trop franche avec un cobaye peut le faire fuir. Je bu ma bière d’un seul coup, le fixant toujours. Il n’arrivait pas à me regarder plus de trois secondes et demie. Je voulais en rire, il était gêné. Gêné de s’adresser à plus vieux que lui ? Quand il va énoncer son âge, il va sûrement me dire qu’il a vingt-huit ans. Les femmes adorent cet âge après ceux de plus de trente-cinq ans, et mariés de préférence avec deux enfants et de l’argent. Il poussa sa bière vers moi, avec un petit sourire aux lèvres.

« Tiens, voici une bière à moitié remplie, le temps qu’on parle un peu. »


Je lui souriais bêtement, prenant sa bière en main et l’avalant cul sec. Il me regarda, avant de tourner sa tête vers le serveur, il leva sa main d’un geste discret, juste pour que celui-ci le voit. Il me sourit bêtement, encore une fois, comme un con. Il voulait sûrement se vider, mais si la taille de son pénis est aussi grande que son intelligence. Je ne préfère pas y penser. Il demanda au serveur neuf bières. « Comment se faire draguer à sa méthode, et gagner des bières gratuite. Je pense m’aimer. » Première partie, rire avec lui et lui raconter ma vie, sans mentionner mon prénom.

« Alors mademoiselle voici. Je crois en l’amour moi, mais je ne l’ai pas trouvé. Je connais un coin pour fumer ce qu’il me reste de beuh. Si tu en as envie, mais d’abord, tu devras finir les neuf bières, pour que je profite de toi, bourrée. »

Il déposa son paquet sur la table. Il n’était pas confiant de l’avoir déposé. Il voulait réellement jouer à ce jeu, avec son paquet d’un petit gramme d’herbe ? Je sortais de mon sac, mon tabac, mes feuilles et mon sachet de beuh. Vingt grammes, gratos. Rien de mieux. Je commençais à déposer le tabac sur la feuille, plaçant l’herbe un peu partout. L’enroulant, le léchant, je lui souris. Rangeant tout ça dans mon sac, sur la chaise à côté, je lui tendis le joins.

« Tu es quand même marrant, toi. Je crois que je vais m’amuser avec toi. Tu fais quoi dans la vie, à part mentir sur ton âge à chaque minette que tu vois et être défoncé après un joins, jeune homme ? Et je te signale que même bourrée, je ne voudrais pas de toi. »

« Je t’aime déjà toi, tu sais. »


Je bu la première bière d’un seul coup, prenant l’autre. J’abusais dans mes paroles, mais ça lui plaisait, voyant dans ses yeux, un air de satisfaction. Je commençais tout juste à m’amuser.

« La meilleure chose qui te soit arrivé l’année dernière. Et raconte-moi tes plus beaux délires. »


Je m’attends à des délires de jeunes gosses trouvant la drogue amusante, frimant en montrant le seul gramme de beuh donné par une personne, surnommée « Dealeur » même avec le quart d’herbe que j’ai dans un de mes tiroirs, tout près des chaussettes. Il prit une bière, buvant une gorgée. Il ne savait pas quoi dire, réfléchissant à de purs mensonges. Il serrait sa bière dans sa main gauche. Ouvra la bouche pour me mentir.

« L’année dernière ? D’avoir couché avec la fille la plus bonne de mon lycée. Les plus beaux délires, je ne sais pas, j’en ai trop pour t’en raconter, et toi ? »

Il s’était cramé seul. Lycée. Dix-huit ans maximum. Ou plus. Il avait sûrement doublé deux fois. Il n’avait pas couché avec cette fille, il était toujours puceau. Sinon, il serait un poil plus mature, et ne m’aurait pas dit cette chose. Je voulais vite en avoir fini avec lui, je ramassais ma bouteille, buvant, une nouvelle fois cul sec. Qu’est-ce que je pouvais bien lui dire ? Raconter mes conneries, d’avoir été ramenée à poil chez moi, par les flics. Car je croyais que la drogue, c’était marrant. Mais que maintenant je regrette, étant dépendante ? Je n’ai fait que remplir le vide que mon père, alcoolique m’avait laissé, par la drogue. Ne demandez jamais à un fumeur, un dépendant à quoi ça sert de fumer. Lui-même ne saura pas vous répondre. La drogue, si un jour vous en fumez, étant malheureux va automatiquement prendre place dans votre petit cerveau en inscrivant à l’indélébile que ceci est le bien. Plus vous allez en prendre, plus vous allez souffrir. C’est ce qu’il faisait, d’abord pour ce rendre cool, puis pour savoir la raison de sa mort.

« Avoir ruiner le couple de mon frère, c’était la meilleure chose de l’année dernière pour moi. Mes délires ? Avoir plongée nue dans un lac, avoir été retrouvée en sous-vêtements et emmenée par la police, avoir été choutée lors d’un de mes concerts. Il y en a d’autres, mais c’est tout. »

Son portable sonna, et il décrocha. Sans aucune honte, il glissa quelques mots doux à sa discussion. Petite amie, plan cul. J’avais envie de gueuler quelque chose. Faisant mine de ne pas entendre, regardant par la fenêtre. Il avait fini sa conversation avec cette jeune fille. Je lui demandais son téléphone, et il me le donna. Fouillant dans son historique d’appels, je téléphonais à sa petite-amie ou plan-cul régulier. C’était sa messagerie, fixant ce jeune homme dont je ne connaissais pas le nom, je lui souris, d’un air sadique.

« Salut meuf ! Ton petit-ami me drague au café du coin. Je crois que tu n’es pas assez bonne au lit pour lui, car il m’a offert neuf bières, que je ne vais pas boire, vu qu’à la fin de cet appel, je vais partir. Il parle pour rien dire, et j’espère que tu as vu qu’il ment très mal. Le pauvre, en plus d’une sale gueule, il n’a rien pour lui. A plus. »

« Je suis détestable, hein ? »


Pardon de ne pas aimer la race humaine, mais de m’y intéresser. J’aime ridiculiser les gens, pourrir chaque couple que je connais et en rire. Je pris mon livre et mon sac, saluant le patron pour après sortir du bar. Le pauvre ? Non. La lumière était douche aujourd’hui, il avait plu ce matin et quelques rayons de soleil avaient fuis les nuages grisâtres. J’aimais me promener en ville, observer les gens et faire conversation avec moi-même. Je me suis toujours dis que la vie n’avait aucun but. Nous essayons de trouver un équilibre, que nous ne trouverons jamais. La vie est remplie de désastres et de pierres manquantes. À quoi bon trouver ce qui n’existe pas ? Comme l’amour, le bonheur. C’est juste deux mots qui rassurent les gens. Nous sommes facilement heureux, nous sommes tout le temps heureux. Les Beatles sur mon iPod, et des vies à détruire. Je suis présente.


Citation :
PSEUDO/PRÉNOM : leeuly. ÂGE : -1 an. PAYS : belgique. TU AS DÉCOUVERT WOS SUR : je ne sais plus. TAUX DE PRÉSENCE : six jours sur sept. TON AVIS SUR WOS : si je suis ici, c'est que le design m'a vachement plu, extrêmement frai pour la saison, et ça fait du bien. UN DERNIER MOT : bisous.




Dernière édition par Leah Hayes le Jeu 19 Jan - 20:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



✗ MESSAGES : 320


JUST THE WAY YOU ARE
You & me:
Things to do:


MessageSujet: Re: sacks est ma vie, ekman est mon amant.   Jeu 19 Jan - 18:35

Bienvenue sur WOS jolie brune, merci de ton inscription. Bonne continuation pour ta fiche.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Cause you're all I want, you're all I need, you're everything, everything. « You calm the storms and you give me rest. You hold me in your hands, you won't let me fall. You steal my heart when you take my breath away. Would you take me in, take me deeper now ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



✗ MESSAGES : 156



MessageSujet: Re: sacks est ma vie, ekman est mon amant.   Jeu 19 Jan - 18:37

ZOOEY I love you
Bienvenue, et bonne chance pour ta fiche!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
MUSCE MUSEUM She had something to confess to but you don't have the time so look the other way. You will wait untill its over to reveal what you've never shown her. Too little much to late. Too long trying to resist it. You've just gone and missed it, it's escaped your world.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



✗ MESSAGES : 421


JUST THE WAY YOU ARE
You & me:
Things to do:


MessageSujet: Re: sacks est ma vie, ekman est mon amant.   Jeu 19 Jan - 18:44

Oh une Zooey sur le forum, j'adore. Bienvenue à toi Leah, et bonne continuation pour ta fiche. I love you

_________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    « Daydreamer with eyes that make you melt, he lends his coat for shelter plus he's there for you when he shouldn't be, but he stays all the same, waits for you, then sees you through. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



✗ MESSAGES : 213


JUST THE WAY YOU ARE
You & me:
Things to do:


MessageSujet: Re: sacks est ma vie, ekman est mon amant.   Jeu 19 Jan - 18:53

ZOOEY ! Je l'adore cette fille. Elle déchire tout dans New Girl
En tout cas, bienvenue à toi et bonne chance pour la suite de ta fiche !
A très vite sur le forum

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
FINIR MAL.
Je me voyais beaucoup plus fort que ça, mais qu’est-ce que je branle. Y a des millions de femmes sur Terre, mais c’est à elle que je pense. Je pensais l’oublier facilement pourtant elle me hante. Je pensais que j’assumerai mes conneries, mais elle me manque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



✗ MESSAGES : 43


JUST THE WAY YOU ARE
You & me:
Things to do:


MessageSujet: Re: sacks est ma vie, ekman est mon amant.   Jeu 19 Jan - 18:54

Bienvenue. I love you la beuh dans le troisième tiroir à côté des chaussettes, j'adore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



✗ MESSAGES : 149


JUST THE WAY YOU ARE
You & me:
Things to do:


MessageSujet: Re: sacks est ma vie, ekman est mon amant.   Jeu 19 Jan - 18:57

BIENVENUUE ZOOEY I love you
Bonne chance pour ta fiche '-'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkingonsunshine.forumgratuit.org

avatar



✗ MESSAGES : 16


JUST THE WAY YOU ARE
You & me:
Things to do:


MessageSujet: Re: sacks est ma vie, ekman est mon amant.   Jeu 19 Jan - 18:59


Merci à tous, Zooey est la meilleure au monde, je l'aime.

Pour la beuh, c'est vrai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


“Invité”





MessageSujet: Re: sacks est ma vie, ekman est mon amant.   Jeu 19 Jan - 19:06

Bienvenue parmi nous ma belle courage pour ta fichette
Revenir en haut Aller en bas

avatar



✗ MESSAGES : 280


JUST THE WAY YOU ARE
You & me:
Things to do:


MessageSujet: Re: sacks est ma vie, ekman est mon amant.   Jeu 19 Jan - 20:13

Bienvenue sur le forum et bonne chance pour ta fiche I love you

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
JE SUIS BELLE A CROQUER PAS VRAI ?
I've made up my mind, don't need to think it over. If I'm wrong I am right, don't need to look no further. This ain't lust, I know this is love but, If i tell the world, I'll never say enough. Cause it was not said to you, and thats exactly what i need to do, If i'm in love with you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oohlala-paris.com/

avatar



✗ MESSAGES : 16


JUST THE WAY YOU ARE
You & me:
Things to do:


MessageSujet: Re: sacks est ma vie, ekman est mon amant.   Jeu 19 Jan - 20:34

Merci, j'ai fini !! Je manquais un peu d'inspiration...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



✗ MESSAGES : 320


JUST THE WAY YOU ARE
You & me:
Things to do:


MessageSujet: Re: sacks est ma vie, ekman est mon amant.   Jeu 19 Jan - 21:29

J'adore ton personnage, très hilarant. Je te valide donc.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Cause you're all I want, you're all I need, you're everything, everything. « You calm the storms and you give me rest. You hold me in your hands, you won't let me fall. You steal my heart when you take my breath away. Would you take me in, take me deeper now ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


“Contenu sponsorisé”





MessageSujet: Re: sacks est ma vie, ekman est mon amant.   

Revenir en haut Aller en bas
 

sacks est ma vie, ekman est mon amant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Rendez vous amical autour d'un verre.
» Le mage d'arcane - Overdose de mensonges
» Une soirée entre amant :3
» Partout le feu l'accompagnait comme un amant ( Repostage de fiche et fini ^^)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WALKING ON SUNSHINE™ :: GESTION DU PERSONNAGE. :: Allow me to introduce myself. :: You can play now.-
Sauter vers: