AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (f) C. SMULDERS ϟ Quand le passé ressurgit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



✗ MESSAGES : 47



MessageSujet: (f) C. SMULDERS ϟ Quand le passé ressurgit   Dim 22 Jan - 10:56

Citation :

Sophie au choix, au choix

▽ ▽ ▽

☀ let the sun shine in.
NOM : au choix PRÉNOM(S) : Sophie. ÂGE : 31-30 ans DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 1981-1982. NATIONALITÉ : Au choix. EMPLOI/ÉTUDES : Métier dans la biologie marine STATUT AMOUREUX : célibataire. SITUATION SOCIALE : assez aisé. CARACTÈRE : persévérante, patiente, rancunière, têtue, extravertie, franche, drôle, impulsive. GROUPE : au choixCÉLÉBRITÉ : Cobie Smulders.
(c) TUMBLR

the world smiles with you.
La partie histoire est assez libre. Je n'ai pas spécialement envie de vous restreindre massivement. Je veux simplement vous soumettre quelques points importants que vous pouvez retrouver dans ma fiche de présentation: ICI.

- Elle est arrivée à Atlanta à 17-18 ans (en 1999) afin d'entreprendre des études de biologie marine. Elle y rencontre William (cf première partie de mon histoire.)
- Ils finissent par se mettre en couple. Ils sont indispensables l'un pour l'autre.
- En 2003, elle tombe enceinte. Ils sont aux anges. Cependant, on lui propose de participer à un projet ayant pour but d'étudier la faune et la flore sous marine sur les côtes mozambicaines. Elle ne peut refuser. Elle part, ils coupent court à leur relation. Elle garde l'enfant. (cf deuxième partie de mon histoire)
- Au courant de l'année 2011, elle annonce dans une lettre à William son retour à Atlanta alors qu'il n'avait plus eu de nouvelles depuis des années. (cf dernière partie de mon histoire)

Entre son départ et son retour, vous avez carte blanche. La seule exigence c'est qu'elle ne soit pas revenue à Atlanta, et si possible pas dans un rayon proche de cette dernière. Enfin, elle n'aurait pas dit à son fils que William est son père.



it's just you, me and the world.

/2003/


Son opinion était inchangée. Elle s’envolerait demain pour le Mozambique. Dans l’appartement, il régnait un silence pesant, limite morbide. Ils étaient l’un face à l’autre, les lèvres closes. Ils se scrutaient l’un et l’autre. Personne n’osait briser le silence. Seul le raclement des couverts sur les assiettes indiquait un signe de vie. Ils se défiaient du regard. Le repas terminé William s’empressa de débarrasser et de mettre en route le lave-vaisselle. Sophie, elle, s’était éclipsée dans la chambre afin de vérifier une dernière fois ses bagages. Quelques minutes plus tard, William la rejoignit. Elle était assise sur le bord du lit, pensive, à s’observer dans le miroir. Par intermittence, elle fermait quelques secondes les yeux. William vint s’asseoir à ses côtés, et ne dit mot. Il posa sa main sur la sienne. Il regarda son reflet dans le miroir, il avait une mine affreuse. Il serra la main de celle qu’il aimait. Il déglutit difficilement et se jeta à l’eau. « Es-tu obligée d’accomplir cette mission ? » Il serra plus fort encore la main de sa petite-amie et lui souffla à l’oreille. « Pense à nous ! » Elle ferma les yeux, respira de façon saccadée. Une larme s’échappa et coula sur sa joue. « William… » Elle reprit sa respiration. Elle avait la gorge nouée. « C’est une opportunité que je ne peux pas me permettre de laisser passer. » Elle évitait son regard, se sentant fautive. Elle préférait regarder le réveil et le temps qui continuait sa course folle. « J’ai besoin de partir, de prendre l’air, de m’échapper. » Finit-elle par avouer. William ne tiqua pas immédiatement. Il voguait dans un flou sidéral. C’était irréel. Il y a encore quelques semaines, ils vivaient en osmose, rien ne semblait présager cela… Et pourtant. Ils étaient tous les deux assis sur le lit à s’échanger quelques bribes, dans un semi mutisme. Finalement William lui demanda : « Je t’étouffe ? » Les secondes passèrent, elle ne répondit rien. Il était en proie à une grande désillusion. Il relâcha la pression sur sa main, joignit les deux siennes et commença à réfléchir. L’atmosphère était pesante. Seul le cliquetis du réveil et le vrombissement lointain du lave-vaisselle se faisait ouïr. Il lâcha « Ce que nous avons vécu n’a donc aucune importance ? » Elle restait muette comme une tombe. Des larmes perlèrent sur ses joues. Elle se leva, empoigna sa valise. Elle déposa un baiser sur le front de William, glissa un « Je t’aime » et s’éclipsa. Il ne la revit plus jusqu’à son retour, préférant passer sa dernière nuit à l’hôtel.



/2011/



Il venait de terminer une nouvelle dure journée de labeur. Après avoir rempli de la paperasse, il s’apprêtait à fermer son cabinet. Il éteignit la lumière de son bureau, de la salle d’attente. Sur le pas de la porte, il la verrouilla et se dirigea vers sa voiture. Il marchait avec entrain, chantonnant même. De lui, il ouvrit les portes. Un petit clip se fit entendre, les clignotants s’illuminèrent quelques secondes. Il attrapa la poignée et ouvrit la porte conducteur. Il entendit des pas derrière lui. Il ne prit même pas la peine de zieuter. Les pas cessèrent. Une voix transperça le silence : « William… » Comme prit d’une décharge électrique, il s’immobilisa, retint sa respiration. Elle était là, derrière elle. Il ne voulait sa se retourner. Il n’en avait pas la force. « William ? » Elle s’était approchée et avait posé sa main sur son épaule. « Qu’est ce que tu me veux ? » dit-il les dents serrées. Il faisait preuve d’un grand sang froid. Elle s’était approchée plus encore. Elle passait sa main sous son menton et l’obligea à se tourner vers elle. « Pour te voir bougre d’âne ! » Elle le forçait à la regarder, droit dans les yeux. Il ne pouvait pas résister. Elle était toujours aussi belle. William s’en mordit les lèvres. « Il est peut-être un peu tard, tu ne penses pas ? » Il claqua la portière et se tourna complètement vers la revenante, la dévisageant. « William… » Il posa sa main sur la sienne. Il attendit quelques secondes, comme si elles étaient aimantées, puis sans commune mesure, il la rejeta en arrière. Cela ne la repoussa pas. Elle entoura le visage de l’homme de ses mains et l’embrassa sans même lui demander son avis. « Je t’aime. » Il la repoussa et la foudroya du regard. Il lui tint fermement les poignets. « A quoi tu joues bordel ? » Il commença à s’énerver : « Tu décides de partir, préférant ta carrière à ta famille… Tu ne me donnes pas de nouvelles, même pas des nouvelles de mon fils, et tu reviens comme cela, du jour au lendemain et tu me dis que tu m’aimes. » Il parlait de plus en plus fort. « Tu te fous de ma gueule ? » Elle s’était éloignée de lui de quelques pas. Elle avait les larmes qui lui venaient aux yeux. « William comprends-moi... » Il rétorqua du tac au tac. « Te comprendre ? Comment le pourrais-je ? Tu m’as laissé choir, tu m’as retiré mon enfant… Je suis incapable de te comprendre… » Il ouvrit la portière, se glissa à l’intérieur de son véhicule. Sans même un regard, il démarra. La silhouette s’évapora… Il n’entendit pas son « Pardonne-moi. »



_________________


Dernière édition par William W. Winston le Dim 22 Jan - 18:23, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



✗ MESSAGES : 47



MessageSujet: Re: (f) C. SMULDERS ϟ Quand le passé ressurgit   Dim 22 Jan - 18:21

Bonjour à toi

Déjà un grand merci de t'intéresser à mon scénario :)

Pour l'avatar j'ai vraiment un bon ressenti avec Cobie Smulders mais comme elle ne peut pas plaire à tout le monde, vous pouvez prendre Diane Kruger, Sienna Miller, Stana Katic... Si vous avez d'autres idées vous pouvez toujours me les soumettre, mais faut que la personne représentée soit crédible en personne de 30 ans.
Les prénoms, le nom sont libres... (Je voulais simplement donner un prénom pour faciliter la rédaction)
Si vous prenez mon scénario alors je vais vous idôlatrer pour toujours (ouais j'suis un gars comme ça) et même je vous donnerais des mars

Merci encore de vous intéressez à mon scénario
A très vite, peut-être Wink

SCENARIO TERMINE ET TRES ATTENDU

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


“Invité”





MessageSujet: Re: (f) C. SMULDERS ϟ Quand le passé ressurgit   Dim 22 Jan - 19:37

Bonsoir !

Tout d'abord, je dois dire que ton scénario c'est une bombe (a), par contre j'ai peur de me lasser avec Cobie même si je l'adore. Tu penserais quoi de Olivia Wilde, Evan Rachel Wood, Kate Beckinsale, Sarah Michelle Gellar, Evangelline Lily .. ?
Au pire je ne suis pas difficile, je prendrai Cobie et je chercherai pour avoir de beaux gifs

Ah et j'oubliais, livraison de mars à domicile ? Qu'on mette un nouveau bébé en route :p

EDIT: J'espère que le pseudo te convient :)
Revenir en haut Aller en bas

avatar



✗ MESSAGES : 47



MessageSujet: Re: (f) C. SMULDERS ϟ Quand le passé ressurgit   Dim 22 Jan - 19:53

Hey !

Tout d'abord je te remercie de t'intéresser à mon scénario Et merci pour le compliment Wink

Alors pour l'avatar j'affectionne particulièrement Cobie... Mais comme je n'avais pas pensé à Evangeline Lilly, je ne suis pas contre cet avatar

Pour le pseudo, ça me va très bien

Si tu as la moindre question, n'hésite pas :)

Et pour les mars...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


“Invité”





MessageSujet: Re: (f) C. SMULDERS ϟ Quand le passé ressurgit   Dim 22 Jan - 20:18

De rien :)

Maintenant j'hesite entre les deux
Aussi je préviens, je ne pense pas pouvoir faire ma fiche avant mercredi aprem étant donné que j'ai mes exams mardi et mercredi

Voilà, si le rôle n'est pas pris d'ici là, je t'enverrai surement un mp (a)
Revenir en haut Aller en bas

avatar



✗ MESSAGES : 47



MessageSujet: Re: (f) C. SMULDERS ϟ Quand le passé ressurgit   Lun 23 Jan - 8:27

Choisis en ton âme et conscience (ça fait assez solennel xD)

Il n'y a pas de problème. Les examens passent avant le rp. Je te souhaite bonne chance pour ces dernier Wink

Et j'attends ton mp

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



✗ MESSAGES : 320


JUST THE WAY YOU ARE
You & me:
Things to do:


MessageSujet: Re: (f) C. SMULDERS ϟ Quand le passé ressurgit   Sam 4 Fév - 21:20

Scénario libéré.

_________________
Cause you're all I want, you're all I need, you're everything, everything. « You calm the storms and you give me rest. You hold me in your hands, you won't let me fall. You steal my heart when you take my breath away. Would you take me in, take me deeper now ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


“Contenu sponsorisé”





MessageSujet: Re: (f) C. SMULDERS ϟ Quand le passé ressurgit   

Revenir en haut Aller en bas
 

(f) C. SMULDERS ϟ Quand le passé ressurgit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Quand le passé nous tien...
» 8077 ► J'aimerais effacer les douleurs du passé comme on efface la craie.
» Mm-Tequila, panda terre 199 hésitant quand à son stuff
» Tu sais pas quoi faire quand tu seras grand?
» quand le cercle se décide à faire un kimbo...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WALKING ON SUNSHINE™ :: GESTION DU PERSONNAGE. :: Someone like you.-
Sauter vers: