AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 www.racontesalife.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



✗ MESSAGES : 47



MessageSujet: www.racontesalife.fr   Mar 17 Jan - 20:18

Citation :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
william w. winston

▽ ▽ ▽

☀ let the sun shine in.
NOM : Winston PRÉNOM(S) : William Walter ÂGE : 33. DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 21 mars 1979, Des Moines Iowa NATIONALITÉ : Américaine. EMPLOI/ÉTUDES : écrire ici. STATUT AMOUREUX : écrire ici. SITUATION SOCIALE : Assez aisée. CARACTÈRE : Exigeant, Colérique, Dragueur, Secret, Imbu de sa personne, Observateur GROUPE :Travail. CÉLÉBRITÉ : Jude Law.
cycirine

the world smiles with you.
“citation citation citation”
Il est un accroc au café. C’est son carburant. Si on lui proposait, il n’hésiterait pas à en prendre par intraveineuse. Tous les matins, qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il gèle, il effectue son footing afin de débuter sa journée sur les chapeaux de roues. Il est très perfectionniste, notamment sur son apparence. Il se doit d’être irréprochable pour séduire tant la gente féminine que masculine. Sous le coup du stress, d’un manque de maîtrise, de l’énervement, il peut être très irritable, voire violent. Il contorsionne sa bouche lorsqu’il est contrarié, qu’une personne ne partage pas les mêmes opinions que lui sur un sujet particulier. Chaque fois qu’il couche avec quelqu’un, il reste déjeuner et part, pour ne pas rappeler plus tard. Il tient un cahier détaillé des prestations et les note avec sérieux. Il est cleptomane. Chaque fois il visite quelqu’un, il ne peut s’empêcher de chiper quelque chose, une babiole. Il aime risquer sa vie pour pas grand-chose, du moment qu’il a un bon coup d’adrénaline. Le matin, il prend toujours une douche froide afin de favoriser la circulation sanguine et le vivifier. Il n'est pas forcément très rassuré quand il prend l'avion.




•• La "vie en rose" pour votre personnage ? La vie idéale de William, même si cela peut paraître paradoxal, c’est en définitive de fonder une famille. La famille, il l’a déjà. Il a un fils qu’il n’a jamais vu, mais il aimerait le connaître, faire partie de sa vie, le voir grandir. Bien sûr il affectionne particulièrement son travail. Redonner le sourire aux gens, ça lui plait. De cette manière il peut être proche des enfants et pallier le manque de celui qu’il n’a pas eu dans ses bras. Son plus grand rêve, c’est de le voir lui… Ainsi, il sera un homme comblé.[/i].


Citation :
PSEUDO/PRÉNOM : Dam's ou Damien. ÂGE : 22 ans. PAYS : La France. TU AS DÉCOUVERT WOS SUR : à cause d'un harcèlement moral d'une certaine personne que je ne citerais pas car je suis trop bon. TAUX DE PRÉSENCE : Assez régulièrement. TON AVIS SUR WOS : "C'était très frais!" "Ah ça c'est vrai" "Sauf que par ici il n'y a pas de noisetiers". UN DERNIER MOT : J'aime faire des ricochets sur Eugénie!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par William W. Winston le Dim 22 Jan - 17:01, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



✗ MESSAGES : 47



MessageSujet: Re: www.racontesalife.fr   Mar 17 Jan - 20:19

we must fight to survive.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
/1999/



Son poing heurta le visage déjà tuméfié du voleur. Il chuta sur le sol avant de lâcher son butin et de s’enfuir. Se penchant William attrapa le sac à main et fit volte face afin de le rendre à sa propriétaire. Cette dernière le remercia et le gratifia d’un de ses plus beaux sourires. Remarquant qu’il était blessé à la lèvre, elle sortit un vieux mouchoir de tissus blanc nacré et le passa sur la plaie. Puis d’une voix gracieuse, elle lui proposa : « Vous voulez… » « William. » « Vous… » « William. » « William souhaitez-vous que je vous soigne, j’habite à deux blocks d’ici. C’est un moyen pour moi de vous remercier. » Sous le charme, il ne put qu’acquiescer et l’accompagna chez elle. Elle habitait un spacieux appartement, lumineux, à son image. Elle avait tout juste dix-huit ans et était étudiante en biologie. Tout en jouant à l’infirmière avec lui, ils discutèrent longuement, prenant un coca. Il apprit qu’elle venait d’arriver en ville pour ses études et qu’elle ne connaissait pas véritablement les endroits branchés de la Grande Pêche. William s’enquit de se proposer comme guide. Et, au fil des sorties nocturnes, ils commencèrent à flirter et finir à sortir ensemble.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
/2003/



Cela faisait deux ans qu’ils avaient emménagé ensemble. Chacun continuait ses études. Cette année, William devait terminer ses études d’orthodontie. Il ouvrirait son cabinet et fonderait une famille avec la ‘femme de sa vie’. Cependant, il n’imaginait pas que la famille était déjà en route. En effet, fin janvier de cette année là, elle lui apprit qu’elle attendait un bébé. N’ayant pas prévu cela avant deux, trois, voire quatre ans, il fut en état de choc, puis un sourire apparut sur son visage. Il la prit dans ses bras et l’embrassa longuement. Il s’imaginait déjà en train de pouponner, de le balader dans sa poussette. Le rêve se brisa lorsque lui annonça son projet de partir sur les côtes mozambicaines afin d’en étudier la faune et la flore sous-marine avec l’un de ses professeurs de l’université. « C’est la chance de ma vie. » lui dit-elle. « Je ne risque pas de la laisser passer. Ce projet est capital pour ma vie professionnelle à venir. » Il l’écoutait, n’ayant pas l’opportunité de placer un mot. « Tu imagines ce que je pourrais faire nantie de cette expérience ? » Elle l’embrassa attendant son approbation. Il ne sut que répondre. Il pensait d’abord au petit être qui grandissait dans ses entrailles. « Et le bébé ? » l’interrogea-t-il. Elle était enceinte, elle devait plutôt penser à lui, à sa sécurité. « J’en ai parlé avec le directeur du projet, il m’a assuré que cela ne posait pas de problème. Quand viendrait le temps pour moi de me reposer, je le ferais. Je pourrais toujours superviser certains travaux sans pour autant plonger. » Elle était toute excitée. « Je ne pense pas que ça soit judicieux pour le bébé ! » Elle renchérit « Viens avec moi, tu veilleras sur moi ! » Il la regarda éberlué. « Et je ferais quoi là-bas à part de surveiller ? » Il mit bien l’accent sur le dernier mot. « Tu ouvriras ton cabinet ! » Il rétorqua : « Au milieu de nulle part ! » Elle était vraiment attristée qu’il ne partage pas le même engouement pour son projet. « Je peux très bien partir, et tu me rejoins là-bas dès que possible ! » Il lui objecta : « Je n’aime pas particulièrement les relations longue distance. Et je ne me vois pas exercer là-bas. D’ailleurs quand est prévu le départ ? » Elle se mordilla légèrement les lèvres, baissa les yeux et regarda avec beaucoup d’attention le sol. William attendait sa réponse. Elle minauda dans sa barbe : « Deux semaines. » Les oreilles du jeune homme sifflèrent en entendant cela. « QUOI ? Et tu n’as pas trouvé judicieux de me prévenir plus tôt ? » Elle avait les yeux au sol, était rouge de confusion. Elle tenta une explication : « Tu comprends, lorsque j’ai appris que j’étais enceinte et quand j’ai vu que tu étais aux anges, je n’ai pas osé. Je regrette ! » La discussion haussa d’un ton et l’énervement s’empara des deux parties. Certaines choses furent dîtes sans pour autant être pensées, d’autres furent malheureusement tues. Deux semaines plus tard, elle prit l’avion vers le Mozambique laissant celui qu’elle aimait pourtant, le père de son enfant. William était dévasté, mais il remonta la pente même s’il changea énormément pour s’en remettre.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
/2007/



Il attendait dans son bureau que sa secrétaire lui porte le dossier médical de l'un de ses jeunes patients. Cela faisait déjà cinq minutes qu'il l'attendait. Il pianotait nerveusement sur le rebord de son bureau, lançant des regards incessants sur l'encadrement de la porte. Puis, celle-ci s'ouvrit et une jeune femme aux cheveux de paille entra, un dossier dans les mains. « Vous en avez mis du temps! » Penaude, elle maintint toutefois son regard avant d'ajouter « Veuillez m'excusez Monsieur Winston. » Elle s'approcha du bureau et lui tendit le document. « Posez-le ici Pénélope! » dit-il sèchement. Elle s'exécuta et s'en retourna à sa besogne. Avant qu'elle n’ait passé la porte, il lui demanda: « Je souhaiterais vous voir à la fin de mes rendez-vous. Il faut que nous parlions de choses sérieuses. » Elle acquiesça et disparut de la circulation. Il se pencha et attrapa le dossier afin d'y jeter un coup d'œil.

*

Un jeune garçon d'une dizaine d'années pénétra, accompagné de sa mère dans le cabinet. Sans aucune sorte de cérémonie il invita le garçonnet à s'asseoir sur le siège prévu à cet effet. William était souriant: « Le petit homme Tom, comment vas-tu depuis notre dernier rendez-vous? Tu n'as pas trop fait de bêtises? » Demanda-t-il alors qu'il préparait les divers outils qu'il aurait besoin pour le travail. « Non, je n'ai pas fait de bêtises! Je suis toujours sage comme une image! » Répondit le petit gars, les joues cramoisies. William ne put retenir un petit rire. S'adressant au père de famille: « Ils sont incorrigibles! » Il se concentra sur son jeune patient et lui demanda de faire un beau sourire. Il le fit. Ses bagues s'étaient volatilisées, il y avait du travail à faire. « Il faudrait que tu m'expliques comment tu t'es fais ça. » Demanda-t-il taquin. Affichant un grand sourire le jeune garçon expliqua « J'ai peut-être mangé un caramel un peu trop dur. » William lui ébouriffa les cheveux. « Il était bon, au moins? Quitte à avoir tout foutu en l'air autant s'être fait plaisir » Il hocha positivement. « Bon bonhomme, on attaque! »

*

Il raccompagna sa dernière patiente. Sa longue journée était finie. Quand il arriva dans le bureau de sa secrétaire, elle remplissait de la paperasse. Il ferma la porte derrière lui et s'approcha du bureau: « Comment vous pouvez vous y retrouver dans ce merdier? » Demanda-t-il violemment. Il passa sa main sur la paperasse éparpillée de ci, de là sur le bureau. « Pas étonnant que vous mettiez une plombe à retrouver certains dossiers! » Elle semblait sur les nerfs. Elle réussit toutefois à glisser entre l'interstice un « Désolé! » William s'était glissé derrière elle et l'observait sous toutes les coutures. Il siffla à son oreille « Il faudra arranger cela! » Délicatement, il mit ses mains sur ses épaules et commença à la masser. « Vous êtes extrêmement tendue. Il faut arranger ça. » Il commença à déposer un baiser au creux de son cou et il dégrafa son chemisier. « Monsieur Winston... Non! » Susurra lascivement avant de fermer son chemisier. Elle ne voulait pas tomber dans ce genre de travers. « Ne reniez pas vos pulsions, je sais très bien que vous m'avez mis en rogne pour avoir une bonne correction! » Il fit pivoter sa chaise à roulettes, lui défit le chignon qu'elle avait sur la tête. Sa chevelure dégringola sur ses épaules lui donnant un air de sauvageonne. « Penny! Penny! Penny! » Répéta-t-il avant de réitérer un assaut qu'elle ne put refouler. Il poussa la paperasse qui chuta par terre et installa sa partenaire sur le bureau. Elle tenta de résister… Il la rappela à l’ordre : « Détendez-vous… Vous êtes beaucoup trop stressée. Laissez-moi vous faire du bien… » Il l’embrassa dans le coup avant de descendre petit à petit jusqu’à son nombril, jusqu’à atteindre sa cité interdite qu’il titilla en entendant les gémissements de plaisir. Elle posa l’une de ses mains sur sa tignasse, lui tirant dessus pour l’arrêter… « Monsieur Winston ! Arrêtez ! Je vous en prie ! » Emporté dans son élan, il ne l’entendait pas, il ne l’entendait plus… Il ne vit rien venir. Dans un moment de lucidité, elle donna un coup de pression sur la tête de son patron. Le menton de ce dernier heurta sans ménagement le rebord du bureau. Il étouffa un cri de douleur. Elle en profita pour partir, le poussant au sol. Ce dernier maugréa dans sa barbe, la traitant de tous les noms d’oiseaux possibles. Il s’était fait avoir comme un bleu. Lundi, il mettrait fin à son contrat de travail.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
/2009/



Il était tranquillement attablé, le regard dans le vide, fatigué. Il le moindre élément autour de lui: la décoration défraîchies, les bibelots les plus loufoques les uns que les autres. Pendant ce temps une odeur de pain grillé s'échappait de la cuisine et se diffusait dans le rez-de-chaussée. Alors qu'il peinait à garder les yeux ouverts, le déjeuner fut servi. Il eut droit à un déjeuner princier. Du café, beaucoup de café, des viennoiseries, du jus d'orange et d'autres gourmandises qui faisaient saliver. Sans demander son reste, il attrapa la cafetière et se servit une bonne tasse. Il huma l'odeur corsée du breuvage tandis que son hôte vint s'asseoir sur ses genoux, et lui passa la main aux cheveux. « Tu sais que tu es terriblement sexy comme ça? » Au premier abord, il ne répondit rien, préférant de loin remplir son gosier. Une main passa sous son tee-shirt et le caressa. Il restait de marbre et but une gorgée de café. Ses gestes devenaient de plus en plus insistants. « Dois-tu vraiment partir travailler... On pourrait... » William l'observa et demanda candide « On pourrait quoi? » Un petit rire cristallin s'échappa. « Toi, moi, encore. » William lui sourit. Il saisit la main baladeuse et l'extirpa de dessous son tee-shirt. « Écoute! On a passé une nuit divine, je le conçois mais j'ai un travail. » Il termina sa tasse de café, s'empara d'un croissant qu'il engloutit avant de s'éclipser. Il eut juste le temps de dire « Je te rappelle! » Il ne rappela jamais. C'est ainsi que se terminer toutes ses aventures.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
/2011/



« William,

J'ai décidé de revenir à Atlanta. J'espère pouvoir te voir. Tu m'as manqué. »


Lorsqu'il vit cette lettre, il n'en revint pas. Cela faisait sept ans qu'il n'avait plus eu de nouvelles, plus eu de signe de vie, rien. Et elle refaisait surface maintenant. Il était partagé entre la colère de la revoir alors qu'elle l'avait tout simplement laissé choir, préférant sa carrière à sa vie sentimentale, et la joie d'enfin pouvoir voir son fils, la chair de sa chair et le serrer dans ses bras. Il appréhendait la rencontre. Il n'en était pas encore là. Tout vient à point à qui sait attendre.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par William W. Winston le Ven 20 Jan - 16:59, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



✗ MESSAGES : 149


JUST THE WAY YOU ARE
You & me:
Things to do:


MessageSujet: Re: www.racontesalife.fr   Mar 17 Jan - 20:22

BIENVENUUUE Judelesexy *o*
Bonne chance pour ta fiche x)

Si tu as des questions, hésite pas (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkingonsunshine.forumgratuit.org

avatar



✗ MESSAGES : 421


JUST THE WAY YOU ARE
You & me:
Things to do:


MessageSujet: Re: www.racontesalife.fr   Mar 17 Jan - 20:25

JUDE LAW Choix parfait, tout comme le prénom et le nom. (a) Bienvenue à toi sur WOS ! Bonne continuation pour ta fiche.

_________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    « Daydreamer with eyes that make you melt, he lends his coat for shelter plus he's there for you when he shouldn't be, but he stays all the same, waits for you, then sees you through. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



✗ MESSAGES : 320


JUST THE WAY YOU ARE
You & me:
Things to do:


MessageSujet: Re: www.racontesalife.fr   Mar 17 Jan - 20:28

JUDE. I love you Bienvenue et merci de ton inscription ! Bonne continuation pour ta fiche.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Cause you're all I want, you're all I need, you're everything, everything. « You calm the storms and you give me rest. You hold me in your hands, you won't let me fall. You steal my heart when you take my breath away. Would you take me in, take me deeper now ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



✗ MESSAGES : 280


JUST THE WAY YOU ARE
You & me:
Things to do:


MessageSujet: Re: www.racontesalife.fr   Mar 17 Jan - 20:31

Bienvenue sur le forum et bonne chance pour ta fiche I love you

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
JE SUIS BELLE A CROQUER PAS VRAI ?
I've made up my mind, don't need to think it over. If I'm wrong I am right, don't need to look no further. This ain't lust, I know this is love but, If i tell the world, I'll never say enough. Cause it was not said to you, and thats exactly what i need to do, If i'm in love with you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oohlala-paris.com/

avatar



✗ MESSAGES : 47



MessageSujet: Re: www.racontesalife.fr   Mar 17 Jan - 20:54

Quel accueil. Merci à tous :)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



✗ MESSAGES : 213


JUST THE WAY YOU ARE
You & me:
Things to do:


MessageSujet: Re: www.racontesalife.fr   Mar 17 Jan - 20:59

WWW J'aime beaucoup ^^
En tout cas, bienvenue à toi et bonne chance pour la suite de ta fiche !
A très vite sur le forum

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
FINIR MAL.
Je me voyais beaucoup plus fort que ça, mais qu’est-ce que je branle. Y a des millions de femmes sur Terre, mais c’est à elle que je pense. Je pensais l’oublier facilement pourtant elle me hante. Je pensais que j’assumerai mes conneries, mais elle me manque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


“Invité”





MessageSujet: Re: www.racontesalife.fr   Mer 18 Jan - 14:04

Bienvenue à toi =) courage pour ta fichette
Revenir en haut Aller en bas

avatar



✗ MESSAGES : 47



MessageSujet: Re: www.racontesalife.fr   Mer 18 Jan - 17:23

Merci à vous deux :)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



✗ MESSAGES : 156



MessageSujet: Re: www.racontesalife.fr   Mer 18 Jan - 20:04

JUDE LAW

Bienvenue !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
MUSCE MUSEUM She had something to confess to but you don't have the time so look the other way. You will wait untill its over to reveal what you've never shown her. Too little much to late. Too long trying to resist it. You've just gone and missed it, it's escaped your world.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



✗ MESSAGES : 47



MessageSujet: Re: www.racontesalife.fr   Mer 18 Jan - 20:35

Merci beaucoup à toi :)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


“Invité”





MessageSujet: Re: www.racontesalife.fr   Mer 18 Jan - 20:37

    Bienvenue et bonne chance pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



✗ MESSAGES : 47



MessageSujet: Re: www.racontesalife.fr   Mer 18 Jan - 21:08

Merci beaucoup :)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



✗ MESSAGES : 55



MessageSujet: Re: www.racontesalife.fr   Ven 20 Jan - 16:21

bienvenue à toi et bonne continuation à ta fichette qui est super ^^

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



✗ MESSAGES : 47



MessageSujet: Re: www.racontesalife.fr   Ven 20 Jan - 16:47

Merci beaucoup

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



✗ MESSAGES : 421


JUST THE WAY YOU ARE
You & me:
Things to do:


MessageSujet: Re: www.racontesalife.fr   Sam 21 Jan - 2:56

Espèce de.. Je vais t'envoyer en Papouasie toi tu vas voir ! Que tu lances tes foutus ricochets sur quelqu'un d'autre que moi, gentille admin qui ne mérite pas ça.. Rustre !

Je te valide parce que je suis une bonne âme... enfin j'adore te harceler quand même.

_________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    « Daydreamer with eyes that make you melt, he lends his coat for shelter plus he's there for you when he shouldn't be, but he stays all the same, waits for you, then sees you through. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


“Contenu sponsorisé”





MessageSujet: Re: www.racontesalife.fr   

Revenir en haut Aller en bas
 

www.racontesalife.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WALKING ON SUNSHINE™ :: GESTION DU PERSONNAGE. :: Allow me to introduce myself. :: You can play now.-
Sauter vers: